Le Boogie Woogie

boogiewoogieEn anglais, l'élément roulant d'un train s'appelle le bogie (chariot). La jonction entre 2 rails d'une voie ferrée n'est jamais parfaite donc lorsque le train roule ça fait un rythme (le fameux "ta-da...ta-da..." qu'on entend encore de nos jours). Dans les années 1920, les bûcherons noirs traversaient régulièrement la Louisiane et le Texas en train et jouaient du piano pour se divertir. Leur musique était brouillée par ce bruit du train. Plutôt que de se laisser polluer la musique par ce rythme parasite, ces « jazzmen » ont eu l'idée de jouer avec (ce qui est dans l'esprit du jazz : jouer avec la musique). Il fallu ensuite trouver un nom à ce style de musique. C'est ainsi que le Boogie-Woogie est né, pour faire référence au bruit rythmé du train. Une fois de plus, c'est de la musique que la danse est née. La technique du Boogie-Woogie laisse une grande place à l'interprétation musicale. Cette interprétation est un élément capital qui distingue les meilleurs danseurs des autres. S'inspirant de jeux de jambes du Rock sauté, d'acrobaties, et de chorégraphie Swing issues du Lindy Hop, du Shim Sham et plus récemment du Breakdance (avec notamment les effets de vague et de déplacement des pieds), cette danse laisse place à l'improvisation, à l'originalité et à l'humour. Il s'agit de l'un des styles les plus dynamiques et les plus clownesque qu'il soit donné de trouver! Depuis 2005, le Boogie mondial est dominé par le couple français William Mauvais & Maéva Truntzer. À ce jour, ce couple est en effet le plus titré depuis la création de cette discipline en compétitions internationales.

Horaire ★