Sandrine Lambin-Gagnon


Commençant tout d’abord avec les danses solos durant son enfance, ses pas l’ont menée à découvrir l’univers des années 1950 durant son adolescence. Faisant partie du premier groupe d’étudiants et de la première troupe de l’école de danse JiveStudio, peu de temps s'est écoulé avant qu’elle tombe en amour avec le Rockabilly Jive. Puis, avec les années, Sandrine fît la rencontre de bien d’autres danses swing! Le Balboa, le Lindy Hop, le Boogie Woogie et le West Coast Swing faisaient maintenant partie de l’éventail de danses qui avaient conquis la jeune danseuse. Toutefois, sa passion pour le Jive étant restée intacte, c'est avec le plus grand enthousiasme qu'à l'été 2011, elle donna un atelier de Rockabilly Jive en Angleterre. Depuis, Sandrine a accumulé plus d'une trentaine de médailles en Balboa, Lindy Hop, Boogie Woogie et Jive, et ce, tout à travers l'Amérique et l'Europe. Elle décide donc de participer à la création d'un événement qui permettrait à toutes ces danses de se réunir le temps d'une fin de semaine; le Dig Tha' Feet! Après avoir été professeure pour Jivestudio, coach de la troupe Jive Tonic, professeure pour Swing Danse Montréal, co-organisatrice des soirées Rock N Swing et membre de l'organisation des Championnats de Swing du Canada, elle s'est jointe à l'équipe des professeurs du Studio 88 Swing à Montréal à la suite une tournée d'ateliers et de performances en Norvège. 

 Facebook: sandrine.lambingagnon